Héros de Roissy en France

BOURDON Jean


BOURDON Jean Baptiste
Roissy-en-France 22 Juin 1776 - 21 Août 1832
Détail des services. 
Entré comme Sous-lieutenant dans la 3e Compagnie du 2e Escadron de la 4e Légion de gendarmerie à Saint-Domingue le 16 Décembre 1802. 
Mis à la suite de l'État-Major Général de l'armée à la réforme du dit corps le 11 Mars 1803. 
Lieutenant de Chasseurs à cheval de Sain-Domingue le 2 Août 1803. 
Employé comme adjudant de place de Saint-Domingue le 3 Janvier 1804. 
Passé adjoint à l'État-Major de l'adjudant Devaux Commandant le dept. de Liban le 22 Août 1804. 
Passé Commandant de la place de St Jago le 5 Octobre 1804. 
Rentré en France le 24 Octobre 1806. 
Confirmé Sous-Lieutenant par Décision du ministre (à prendre rang du 16 Décembre 1802) le 15 Janvier 1807. 
Passé avec son grade dans le 1er Régiment de Carabiniers le 17 Février 1807. 
Lieutenant au 13e Régiment de Cuirassiers le 13 Février 1809. 
Capitaine le 18 Septembre 1811. 
Incorporé au 9e Régiment de Cuirassiers le 9 Août 1814 jusqu'au 25 Novembre 1815 époque du licenciement du Régiment. 
 
Campagnes et Blessures. 
A fait les campagnes, celles des années 1803, 1804, 1805 et 1806 à l'armée de St Domingue. 
Celle de 1807 à l'armée d'Allemagne. 
Celles de 1808, 9, 10, 11, 12 et 1803 à l'armée d'Espagne. 
Celle de 18014 à l'armées de Lyon. 
Celle de 1815 à l'armée du Nord. 
Total des campagnes : 13. 
 
Blessé le 14 Février 1802 d'une balle au bras droit dans une affaire dans la plaine de Cayet (à St Domingue). 
Blessé le 28 Août 1805, d'une balle dans les reins qui est encore enclavée dans l'épine, reçue au siège de St Domingo (Isle St Domingue) dans une sortie. 
Fait prisonnier de guerre à la bataille de Waterloo, après avoir été blessé d'une balle qui lui a cassé la cuisse gauche.
LEONORE - État des services
Chevalier de la Légion d'Honneur le 2 Novembre 1814.