Héros de Roissy en France

LEMOINE Eugène


LEMOINE Eugène Charles

Roissy-en-France 21 Mai 1885 - Lunéville 15 Octobre 1918
Charretier
N° 37 de tirage dans le canton de Gonesse.
Bon pour le service armé.
Compris dans la 1ère partie de la liste du recrutement cantonal.

Incorporé le 7 Octobre 1906 au 12e Régiment d'Artillerie et immatriculé sous le N° 9726.
Arrivé au Corps et 2e Canonnier Conducteur le dit jour, classé au 59e Régiment d'Artillerie le 1er Octobre 1907, passé dans la disponibilité le 28 Septembre 1908.
Certificat de bonne conduite "accordé".
Passé dans la réserve de l'armée active le 1er Octobre 1908.

A accompli une 1ère période d'exercices dans le 59e Régiment d'Artillerie État 66 du 15 Mai au 6 Juin 1911.
A accompli une 2e période d'exercices dans le 59e Régiment d'Artillerie État 143 du 15 Septembre au 1er Octobre 1913.

Rappelé à l'activité par décret de mobilisation du 1er Août 1914.
Arrivé le 3 Août 1914 au 59e Régiment d'Artillerie de Campagne.
Parti ax armées le 6 Août 1914.
Évacué blessé à Avancourt le 20 Octobre 1916 (accident de travail) 'fracture sus-malléolaire des deux os du pied gauche).
Retour au dépôt le 26 Mars 1917.
Passé au 83e Régiment d'Artillerie lourde le 1er Juin 1917 Décision Ministérielle 1470 3/3 du 26.4.17.
Passé le 6 Septembre 1917 au 103e Régiment d'Artillerie lourde (Décision Ministérielle 32291 3/3 ordre 1859 du 27.8.17).
Envoyé en renfort à la S.M.A. du 103e Régiment d'Artillerie Lourde le 6 Septembre 1917. 
Passé au 333e Régiment d'Artillerie Lourde le 1er Mars 1918.
Décédé à l'hôpital de Lunéville le 15 Octobre 1918 (suites de maladie). Avis de décès du Ministère de la Guerre n) C.B. 23329 A d 18 Décembre 1918.
Rayé des Contôles le 15 Octobre 1918.

Blessé à Avancourt le 20.10.16. Accident de cheval jambe gauche sus-malléolaire des deux os du pied gauche.
Évacué le 6 Octobre 1918 à Lunéville pour grippe.

Campagne contre l'Allemagne : du 3 Août 1914 au 15 Octobre 1918.
Archives Départementales des Yvelines - Registres Matricules - Versailles - RM 1905 131
Il repose dans le carré militaire du cimetière de Tremblay en France